Titulaire

Arezki Tagnit-Hamou est ingénieur diplômé de l’Institut National des Hydrocarbures et de la Chimie de Boumerdès (Algérie) et titulaire d’un doctorat en technologie et chimie des silicates de l’Université de Veszprém (Hongrie). Après une expérience industrielle de six ans dans les matériaux de construction (ciment et briques) à la Société Nationale des Matériaux de Construction et à l’Entreprise Nationale de Développement des Matériaux de Construction en Algérie, puis l’obtention de son doctorat, il a joint l’UdeS en 1990, où il est actuellement professeur titulaire au Département de génie civil et de génie du bâtiment de la Faculté de génie.

 

Le professeur Tagnit-Hamou possède une expertise mondialement reconnue dans le domaine de la microstructure, de la physico-chimie des silicates (ciment et béton), du développement de bétons écologiques et de la valorisation de sous-produits industriels. Il a notamment utilisé son expertise dans l’étude de la réactivité des silicates pour le développement de ciments composés tels que le ciment quaternaire à base de ciments Portland et d’ajouts cimentaires [2-6]. Son expertise, à l’interface de la technologie du béton et de la physico-chimie des silicates, lui a permis de développer de nouveaux matériaux cimentaires à partir de sous-produits industriels. C’est le cas de la valorisation, avec succès, de la frite de verre dans le béton (dont les caractéristiques sont semblables à celles du verre) qui est produite industriellement à partir du traitement à haute température de sous-produits des alumineries (brasques usées).

 

Il est Fellow et membre de comités techniques internationaux de l’American Concrete Institute (ACI) et de la Réunion internationale des laboratoires d’essais et de recherches sur les matériaux (RILEM). En plus du prix hommage de l’ADRIQ (Célébrons le partenariat 2011) obtenu avec la SAQ et Tricentris, il a vu ses partenariats récompensés par le prix Coup de Cœur de l’ADRIQ (2012, Centre de recherche sur les milieux insulaires et maritimes, pour la gestion intégrée des matières résiduelles) et le prix Innovation de l’ADRIQ (2013, Kruger, Valorisation des cendres de biomasse). Il a été aussi lauréat du prestigieux Jean-Claude Roumain Innovation in Concrete Awardde l’American Concrete Institute-Strategic Development Council (2011).

Il est responsable d’une équipe de recherche de 16 personnes. Cette équipe est composée de 2 professionnels de recherche, 3 chercheurs postdoctoraux, 3 techniciens, 6 étudiants au doctorat et 2 à la maîtrise, qui se consacrent essentiellement à la valorisation des sous-produits industriels. A. Tagnit-Hamou est membre du Centre de recherche sur les infrastructures en béton de l’UdeS (CRIB-US). Le CRIB est reconnu par le Fonds de recherche du Québec ─ Nature et technologies (FRQNT) depuis 1992.

 

A. Tagnit-Hamou est auteur et coauteur de plusieurs publications dans des revues internationales telles que ACI Materials Journal, Cement and Concrete Researchet de conférences internationales telles que International Congress on the Chemisty of Cement, ACI/CANMET Conference. Il est aussi auteur et coauteur de plusieurs rapports techniques. Il est l’organisateur de la conférence ACI/RILEM International Conference on Cementitious Materials and Alternative Binders for Sustainable Concrete (ICCM) et de deux autres conférences internationales sur le béton et le développement durable (Montréal 2001 et Alger 2002). Il est membre actif de plusieurs associations scientifiques et comités techniques tels que l’American Concrete Institute (ACI :BAC-SD, Board Advisory Committee on SustainableDevelopment, Comités 130, Sustainability of Concreteet 555, Concrete with Recycled Materials), l’American Society for Testing and Materials (ASTM : comités techniques C01, Cement, et C09, Concrete & Concrete Aggregrates), la Réunion internationale des laboratoires d’essais sur les matériaux (RILEM : Comités techniques 224-AAM, Alkali Activated Materials, et 197-NCM, Nanotechnology in Construction Materials et l’Association Canadienne de Normalisation (CSA), où il est président du sous-comité sur l’utilisation des ajouts cimentaires alternatifs dans le béton (A3004-E1) et aussi du sous-comité sur les pouzollanes de verre qui a développé la nouvelle norme. Cette nouvelle norme est officielle depuis décembre 2008.

Collaborateurs

Ammar Yahia
Ammar Yahia

Professeur Université de Sherbrooke

press to zoom
Richard Gagné
Richard Gagné

Professeur Université de Sherbrooke

press to zoom
Wilson William
Wilson William

Professeur Université de Sherbrooke

press to zoom
Jérôme Claverie
Jérôme Claverie

Professeur Université de Sherbrooke

press to zoom
Richard Morin
Richard Morin

Spécialiste en matériaux Ingénieur consultant

press to zoom

Équipe de recherche

Hissein Ahmed Ousman
Hissein Ahmed Ousman

Ph. D. Post-Doctorant

press to zoom
Isabelle Fily-Paré
Isabelle Fily-Paré

Ph. D. en Génie Civil

press to zoom
Redha Esselami
Redha Esselami

Candidat au Ph. D.

press to zoom
Jean-Martin Lessard
Jean-Martin Lessard

Candidat au Ph. D.

press to zoom
Jafar Rashidi
Jafar Rashidi

Candidat au Ph. D.

press to zoom
Dima Younes
Dima Younes

Candidate au Ph. D.

press to zoom
Aghiles Begriche
Aghiles Begriche

Candidat au Ph. D.

press to zoom
Kevin Daoust
Kevin Daoust

Candidat au Ph. D.

press to zoom
Claudine Sévigny Vallières
Claudine Sévigny Vallières

Maîtrise en Génie Civil

press to zoom
Mohammed Krameche
Mohammed Krameche

Candidat au Ph. D.

press to zoom

Équipe technique et secrétariat

Alexandre Sévigny
Alexandre Sévigny

Technicien en génie civil

press to zoom
Josée Bilodeau
Josée Bilodeau

Technicienne en génie civil

press to zoom
Claude Aubé
Claude Aubé

Technicien en mécanique

press to zoom
Chantal Brien
Chantal Brien

Secrétaire

press to zoom
Partenaires CVVM 2021.png